| SOCIETE : L'âge de l'errance 2 / BILANE | SOMMAIRE |
Numéro 19
   

Photo Laetitia Jouve

SOCIETE : L'âge de l'errance / BILANE

 

Pour recueillir ce deuxième témoignage, Claire, Hervé et moi-même sommes allés à la gare St Charles de Marseille. Nous sommes à la mi-février 2012, un soleil radieux rassemble les usagers des rails sur l'esplanade de la gare.

Nous observons discrètement la place. Trois militaires armés jusqu'aux dents défilent devant nous. Nous faisons face aux portes de la gare. Sur notre droite des cris surgissent: -« Vagabond ! » ; deux jeunes hommes se tiennent assis sur les escaliers de St Charles et l'un d'entre eux réitère ses appels: -« Vagabond ! »...

Un petit chien beige, bandana au cou, arrive à proximité d'eux en remuant la queue. Des vociférations, provenant de notre gauche, pas très loin des tables du fast food se font aussitôt entendre: -« Vagabond, viens ici bordel. Toi, arrêtes de l'appeler, fais chier, Vagabond, ici... »

photo Laetitia Jouve©

Le maître du petit chien se rapproche de nous, Vagabond arrive en courant. L'homme est sale de la tête aux pieds, son gros sac sur le dos paraît avoir trempé dans le même jus.

Claire et moi décidons d'approcher les deux jeunes hommes, Hervé reste en retrait. Nous sommes à côté d'eux. Claire allume une cigarette. Le plus grand d'entre eux accoste Claire. -« T'as pas une clope s'il te plait. » Claire lui tend son paquet à demi ouvert. Je profite de l'occasion pour leur expliquer que nous cherchons à interviewer des usagers des lieux. -« Je m'appelle Bilane et lui Kiki » me dit-il, -« Tu peux nous interviewer, tu sais, nous sommes tous les jours ici, nous savons tout ce qui se passe... »

La discussion prend forme, Bilane m'explique qu'il vit dans un foyer pas très loin. Il a 18 ans. Je lui demande ce qu'il fait, s’il a une formation... -« Une formation, non, pas vraiment, en vérité je n’ai pas du tout envie de faire un boulot pourri. Je ne veux pas être enfermé toute la journée pour entendre un petit chef-aillon m'insulter pour se faire plaise. (plaisir) »

Kiki se tient à proximité de Bilane ; il sort d'un sac plastique l'extrémité d'une canette de bière et boit lentement. Je le questionne à son tour sur son âge. Sa réponse est inaudible. Claire est aussi surprise que moi, elle me lance un regard interrogatif. Bilane comprend notre étonnement :-« Faites pas attention, il a gobé. » Le terme gobé m'échappe, je questionne Bilane sur la signification du mot. -« Il prend des cachets, quoi, avec l'alcool ça défonce le neurone. En fait, il a 19 ans, il est aussi au foyer avec moi, quoi. »

Pour en savoir un peu plus sur la contenance des cachets, je sollicite de nouveau Bilane : -« Je ne sais pas moi, c'est les docs (docteurs) qui filent les ordonnances à des potes. C'est réglo, tout le monde fait ça. Il va les chercher à la pharmacie, c'est réglo. Ce n’est pas cher, en plus ils remboursent. Il y a des mans (Homme) qui les ont gratos (gratuit), c'est réglo. » Bilane m'explique que la plupart des gens dans la rue gobent, le propriétaire de « Vagabond » échange des 8.6 (Bière) contre des cachets.

Quand je demande à Bilane de quoi il vit, il me raconte qu'il récupère des trucs à droite et à gauche, qu'il les revend ou les troquent. Nos questions dérangent visiblement Bilane, il tire par le bras Kiki : -« on doit y aller ». Ils descendent les marches, Kiki s'appuie fortement sur son camarade pour éviter la chute.

 

Propos recueillis par Laetitia et claire / claire.fabre@oeilpaca.fr

 

 

L'oeil paca.fr votre magazine gratuit REDACTION : redaction@oeilpaca.fr | PUBLICITE : christian@oeilpaca.fr | Mémoires images L'Oeil Paca.fr B.P Mairie 13150 Tarascon cedex