magazine oeil paca magazine photo
Société : de la burqa au niqab
     
 
 
   

Burqua

Société : de la burqa au niqab

 

La burqa (burka) est un voile intégral qui masque le visage de la femme. Le niqab (ninjâ-ad) laisse apparaître les yeux.

Une commission d’enquête, sur la pratique du port de la burqa ou du niqab sur le territoire national, est en cours.

Mais pourquoi niqab et burqa sont présents sur un territoire laïc ?

Sans vouloir prendre de position et encore moins de juger, nous avons rencontré Assia, âgée de 29 ans et maman de deux enfants (9 et 6 ans).

Elle habite en Avignon et a bien voulu nous donner son point de vue sur la polémique du moment.

L’œil paca.fr : Pourquoi portes-tu un foulard ?

Assia : Dans un premier temps c’était plus par solidarité avec celles qui avaient choisi de le porter, j’avais dix huit ans. Nos parents et grands parents ont tout fait pour s’intégrer à la société Française.

Photo Hervé Dols - All Rights Reserved -

Mais les regards et certaines réflexions du quotidien qui tendent à te démontrer que tu n’es pas comme les autres, ont fini par me faire adopter une posture différente.

Quand tes origines déplaisent à une partie de tes concitoyens, les solutions radicales sont parfois les seules alternatives qui s’imposent.

Il n’était plus question de se fondre dans la population mais, avec le port du foulard, c’était assumer voir affirmer ma différence qui déplait à une partie des gens.

Quelque part c’était un doigt levé bien haut. Aujourd’hui je n’ai plus cette démarche, c’est tout simplement en rapport avec la religion que j’ai choisie.

L’œil paca.fr : Connais-tu des filles ou des femmes qui portent burqa ou niqab ?

Assia : J’ai croisé une fois une personne qui portait la nigab, nous n’avons pas échangé de propos et je ne pourrai dire si elle était contrainte ou pas de porter cette tenue ; Je ne peux pas parler de ce que je ne sais pas.

Par contre je connais une jeune fille, une voisine de palier, qui a voulu se vêtir de la sorte ; Son père lui a fortement déconseillé.

Dans son cas c’était plus pour cacher son physique « désavantageux », une crise d’adolescence profonde motivait ce désir. Une réelle souffrance, une détresse, une angoisse, un mal-être profond ; Une maladresse et je suis persuadée qu’elle n’avait pas très bien compris le concept, voir les finalités, d’un tel accoutrement.

Il y a un Islam radical qui désire s’imposer en France. Notamment les Salafistes qui s’opposent à l’Occident ; Cela n’a plus rien à voir avec la religion et attention à ne pas faire d’amalgame comme cela est trop souvent le cas, ils sont minoritaires.

L’œil paca.fr : Penses-tu qu’il y a des solutions ?

Assia : En ce qui concerne le foulard, il va falloir s’y faire. Je reste persuadée que certains foulards tomberont le jour où le racisme sera mort.

Après, pour la niqab, c’est un sujet qui sera compliqué à gérer. Je crois que l’Etat Français doit prendre ses responsabilités et que les Imams, qui sont nos guides, doivent conforter la France dans la nécessité à l’accès aux libertés individuelles.


Hassan  / hassan.h@oeilpaca.fr

 

 

L'oeil paca.fr votre magazine web gratuit - Rédaction : redaction@oeilpaca.fr - Mémoires images L'Oeil Paca.fr B.P Mairie 13150 Tarascon cedex