| DIAPORAMA PHOTO Flangers en live | SOMMAIRE numéro 17 |
Numéro 17
   

Flangers

Musique : Flangers

Avant leur résidence au " Passagers du Zinc ", personne à la rédaction n’avait perçu les Flangers par le sens de l’ouïe. A la vue de leur future date, dans l’emblématique salle Avignonnaise, la curiosité vient tutoyer nos facultés à recevoir les impressions du monde extérieur.

Sur leur page myspace, on s’aperçoit qu’ils sont Avignonnais et qu’ils traînent leurs accords depuis plus de 7 ans dans le Sud Est de la France. A la première écoute, tout le monde distingue l’évidente capacité que ce groupe porte en lui.

Pour les Flangers, c’est la dernière journée de résidence au PDZ. Ils répètent. Je prends la voix de Flavie en pleine face. Je suis fasciné par cette voix " ferrailleuse ".

Les Flangers n’ont pas encore enregistré d’album, mais trois 5 titres : -« Le premier date de 2003. Nous avons joué en première partie de plusieurs groupes, notamment au Rock Store à Montpellier. En comparaison avec aujourd’hui, les dates étaient moins nombreuses. Musicalement, d’un EP à l’autre, notre son a évolué. Sur le dernier en date « Beauty & Disorder » enregistré en 2011, l’apport de machine est le changement le plus significatif. »

Généralement, dans ces circonstances d’autoproduction, tous les musiciens sont mis à contribution.

De la conception graphique en passant par les démarches auprès des salles en vue de futures dates.

Flangers / photo Rv Dols

De la conception graphique en passant par les démarches auprès des salles en vue de futures dates. Evidemment, tourneur est un métier et, signé par un label, cela permettrait à l’équipe de se consacrer à la création.

Les Flangers tirent les conclusions de la résidence au " Passagers du Zinc " : -« En premier lieu, ce sont quatre jours complètement dédiés au projet. C’est un peu le nez dans le groupe. Au niveau du jeu instrumental conçu pour la scène, les visuels, mais aussi les morceaux, le tout est plus homogène. La conception du set est plus en phase avec le résultat final escompté. »

Vu qu’ils n’ont que des cinq titres à leur catalogue et que la résidence se ponctue sur un set d’une heure….. Ont-ils de quoi tenir 60 minutes ? : -« Il y a des reprises d’EP précédents mais, tous les titres sont retravaillés. Le but était qu’ils puissent intégrer le set sans souci et avec cohérence. » 

Les Franglers ont volontairement laissé leurs titres prendre place dans des temps qui ne s’apparentent pas à la diffusion radio : -« Il y a souvent des intros, nous aimons développer nos morceaux, rajouter des parties, des mélodies, des ambiances. Par exemple, entre un couplet et un refrain, on ne va pas enchaîner de suite comme ça. Au milieu, nous allons ajouter une transition, un passage musical instrumental qui va nous plaire. Nous ressentons et faisons les choses sans aucun calcul. Mais, quand j’y pense, les disques que je préfère ne sont pas forcément ceux que j’ai dévoré à la première écoute. Ce qui ne veut pas dire que cela sera notre cas.

C’est indéniable, la voix de Flavie est l’un des attraits du groupe : -« J’ai évolué sur pas mal de projets sans que le chant soit une priorité. Je ne me considère pas comme une chanteuse, mais plutôt comme une musicienne et le chant est un instrument comme les autres. Nous aimons également le mixe de la voix dans les guitares. Musicalement, nous savons ce que nous voulons, donc nous nous mettons au service de la musique. »

Ange (guitare) Chris (guitare) et Flavie (chant/bass) sont professeurs de musique au conservatoire d’Avignon. Fred le batteur est professeur de langue : -« C’est la vie du professeur de jouer, il est musicien avant tout. Nous faisons au mieux pour que tout se passe bien en faisant un maximum de choses. C’est important, nous pouvons partager avec nos élèves les expériences acquises.

Indéniable, le partage était bien présent au « Passagers du Zinc », surtout pour un jeudi soir dans une formule appéro-concert très convaincante. Il est vrai que l’entrée est gratuite et que la qualité du live a largement contribué à cet instant de pur plaisir.

 

Rv Dols / herve.dols@oeilpaca.fr

 

 

L'oeil paca.fr votre magazine gratuit REDACTION : redaction@oeilpaca.fr | PUBLICITE : christian@oeilpaca.fr | Mémoires images L'Oeil Paca.fr B.P Mairie 13150 Tarascon cedex