| SOMMAIRE | Randonnée : Les alpilles | PHOTOS de la randonnée |
 

Randonnée : Les crêtes des Alpilles depuis St Rémy de Provence

Le massif montagneux des Alpilles est un Parc naturel régional protégé situé au Nord-Ouest des Bouches-du-Rhône.

Depuis la vallée du Rhône jusqu'à la vallée de la Durance, les Alpilles s'allongent d’Est en Ouest sur environ 25 km. Elles surplombent au Sud la plaine de la Crau et au Nord Saint-Rémy-de-Provence. La chaîne des Alpilles, prolongement de la montagne du Lubéron, s’élève au cœur de la Provence entre Avignon et Arles. Les sommets arides se découpent sur un ciel (presque) toujours bleu, le point culminant est la Tour des Opies à 498 mètres à l'Est du massif.

Le point de départ est le Lac des Peiroou, il est 8h 45. Nous traversons un petit pont à la pointe Sud du lac puis prenons à gauche pour remonter légèrement au Nord sur le GR6.

Une belle cheminée équipée nous permet de franchir la petite falaise. Un petit chemin en pente débouche sur la D5. Nous prenons à gauche en direction de Saint Rémy et côtoyons le bitume pendant 05 minutes pour rejoindre le superbe site des Antiques ; Ce mausolée est l’un des monuments funéraires les mieux conservés du monde Romain et s’élevait à l’entrée de la nécropole de Glanum.

Nous traversons la route en toute sécurité grâce à un petit passage souterrain. Après une centaine de mètres, nous abandonnons le GR6 pour prendre à droite un sentier balisé jaune. Nous longeons le site antique de Glanum puis nous montons vers le plateau de la Caume (387 mètres) par le vallon de Clerg.

Arrivés à la route forestière, nous empruntons un petit sentier à gauche afin d’atteindre le Rocher des Deux Trous. De là nous savourons la vue sur Saint-Rémy-de-Provence. Une pause agrémentée d’un thé chaud et de quelques fruits secs chargés en glucose nous restitue un peu de vigueur.

En face de nous le pylône de France Télécom, visible de tout l’horizon. Arrivés à son pied (20m environ) le GR6, que nous avons retrouvé, part sur la gauche.

Toujours plein Est, nous atteignons le Pas de l’Aigle, les cotes 318 puis 353 avant d’arriver au col de Vallongue il est 12H15. Sous un ciel de plus en plus menaçant, nous déjeunons.

Malgré une météo qui s’annonçait plutôt clémente la veille au soir, à 12H45 les premières gouttes tombent. Nous remettons vite nos sacs sur les épaules pour dévaler le pierrier au Sud afin de rejoindre une piste non balisée que nous prenons sur notre Droite. C’est à ce moment précis que les éléments décident de s’abattre sur nous, une pluie glacée et un vent violent giflent nos ardeurs. Nos capes s’avèrent d’un grand secours, elles évitent à nos corps chauds et transpirants de prendre l’eau. Nos sacs sont également mis à l’abri. Nous forçons le pas, histoire de ne pas se refroidir. Mais très vite, nos jambes et nos pieds, subissent la pluie froide. Une heure de condition extrême, toutes proportions gardées.

Nous marchons le long de la chaîne jusqu’au point 302 en contrebas et à l’Ouest du pylône, puis traversons la piste pour redescendre, en face sur le GR6, le vallon de Valrugue.

Nous passons Seraillet, la Grosse Galine et tournons à gauche au point 108. Nous arrivons alors derrière le monastère Saint Paul de Massole dont la maison de repos attenante hébergea VAN GOGH un an durant, en 1889.

Direction les Antiques avant de rejoindre le lac Peiroou. Il est 15H30 quand nous atteignons nos véhicules.

- CARTE TOP 25 3042OT / 290 mètres de dénivelé mais en cumulé 1110 mètres de montées et autant de descentes, 22 kilomètres soit environ 6 heures pour un marcheur expérimenté (plus les pauses).

Randonnée sportive à éviter par temps de pluie et par fort mistral.

Attention : l'accès aux Alpilles est réglementé par arrêté préfectoral du 1er juin au 30 septembre (zone rouge).

 

Lionel - lionel@oeilpaca.fr

 

 

L'oeil paca.fr votre magazine gratuit rédaction et publicité : yasmine@oeilpaca.fr | Mémoires images L'Oeil Paca.fr B.P Mairie 13150 Tarascon cedex