Surikat and Co

Damien est originaire de Lille ; après un BTS informatique, il s’inscrit à la faculté d’Avignon pour suivre la filière nouvelle technologie. Il poursuit son cursus en Arles avec un master des administrations culturelles et termine son cycle universitaire par un DU de management en culture et développement des activités touristiques durables en Guyane. À son retour dans la cité des Papes, il devient directeur du Théâtre la Fabrique et participe à la création du festival « Émergence ».

Damien ferme Bio Surikat
Photo Rv Dols

En 2017, il rejoint son cousin en Ariège dans une ferme collective où le déclic se produit. Damien découvre un métier qui fait travailler le corps, le cœur et l’esprit. Au printemps 2018, il entreprend toutes les démarches pour devenir paysan. Il suit le parcours « écopaysan », une formation qui aide les futurs maraîchers à s’installer. Il apprend les rudiments avec Florent de la ferme aux « Gus » sur l’île de la Barthelasse et rencontre Bernard qui lui loue 2 hectares de terrain en friche depuis plusieurs années. En janvier 2019, Damien monte son entreprise individuelle agricole. Il contacte Alpes Contrôle qui réalise la certification et son activité maraîchère débute en Bio.

Bernard prête le matériel à Damien qui commence à travailler la terre. Il trace des lignes pour faire des jardins partagés qu’il décide de louer. Économiquement, cela lui permet de rembourser une partie de son loyer. C’est l’Association « Surikate and Co » qui gère les jardins partagés, ainsi les locataires peuvent bénéficier de la défiscalisation. De nos jours, il y a une quarantaine de jardiniers répartis sur les parcelles. En général, les jardiniers sont des habitants du grand-Avignon qui vivent en immeuble et n’ont pas de terrain.

Les 2600 m² qui restent à Damien sont destinés à produire à peu près tous les légumes de saison, sans aucune substance chimique. Pour optimiser un agrosystème fiable et productif, il utilise une méthode qui s’inspire des écosystèmes naturels ; l’Agroforesterie.

L’agroforesterie accroît le nombre des pollinisateurs et augmente les gains quantitatifs et qualitatifs des récoltes. La présence élevée des auxiliaires (insectes protecteurs) engendre une réduction des ravages des cultures causés par les nuisibles. Les arbres fertilisent les sols et participent à l’infiltration de l’eau. La décomposition des feuilles et des petites racines enrichit la terre de matières organiques sur les surfaces. Les arbres contribuent également à la stabilité des sols en apportant des éléments minéraux par la création d’un humus. L’activité des racines en profondeur limite la pollution des eaux par les nitrates en prélevant l’azote qui n’est pas utilisé par les cultures. Les racines libèrent aussi des éléments minéraux. On peut dire que l’arbre est une véritable pompe à nutriments. Les arbres agissent en protecteurs à bien des égards, l’effet brise-vent (surtout du côté d’Avignon où le mistral est dévastateur) est significatif sur le système de verger-maraîcher puisqu’il limite considérablement le stress climatique sur les cultures. Sans oublier l’ombrage qui augmente l’humidité de l’air, réduisant les besoins en eau des cultures.

Ferme biologique
Photo Rv Dols

Magasins bio locaux et ventes

Damien récolte à 6h30 et livre dès 8h30 aux magasins bio Avignonnais. Les clients peuvent disposer à partir de 10h des légumes qui étaient encore en terre dans la nuit. Damien a mis en place un système via le site internet, les consommateurs peuvent choisir ce qu'ils veulent et venir récupérer leur commande le samedi après-midi suivant, ce process lui convient. Il ne fait pas de paniers pour diverses raisons. En collaboration avec des paysans avignonnais, une réflexion est engagée autour de la création d’un magasin de producteurs qui devrait voir le jour d’ici peu de temps.

Damien voulait également que la « culture » trouve sa place dans son projet. C’est d’ailleurs le premier lieu sur Avignon qui mélange Agriculture et culture. Le concept de ferme « Agricuturelle » instaure la production agricole biologique en symbiose avec des animations et des évènements festifs. Théâtre, musique, scène ouverte, acteurs, musiciens, circassiens, plasticiens, artistes en tout genre, les guinguettes du samedi sur l’île de la Barthelasse, sur les terres de « Surikat and Co », un concept sympathique où consommer bio est de rigueur, les participants peuvent récupérer les légumes précédemment commandés sur le web.

Les guinguettes « Surikat and Co » à partir du samedi 12 juin au samedi 31 juillet, puis du samedi 28 août jusqu’à fin septembre de 16h à 22h30 (inscription obligatoire).

WEB : www.surikat.co

Rv Dols : photojournaliste@oeilpaca.fr

Surikat and Co
La Ferme Agriculturelle
Chemin projette Barthelasse
Chemin de la projette 84000 Avignon
Jardin Bio Avignon
contact@surikat.co
Légumes bio Avignon
www.surikat.co

Ile de la Barthelasse ferme bio
Damien association Surikat
Agriculturelle Avignon
Guinguette de la Barthelasse
Damien ferme Surikat Avignon

OEILPACA prochain numéro octobre 2021