Arthur H
Photo Rv Dols

Les mots évoquent des pensées, ou, quoi d'autre...

Harmonie.

Arthur H : Ce sont peut-être des moments qui échappent au temps. En ce qui me concerne, ce sont des moments de solitude dans lesquels je m’abandonne, je ne lutte plus, on est dans une espèce de jeu qui nous emporte.

Imagination.

Arthur H : L'imagination est équivalente à la liberté. La liberté d'imaginer ce que l'on a envie de vivre.

Remords.

Arthur H : Remords, inconnu au bataillon mon capitaine.

"Je trouve que chaque mot a sa propre lumière, sa propre splendeur, sa personnalité, son aura, son mystère…. Donc j’ai envie de respecter chaque mot. "

Bouleversant.

Arthur H : Quelqu'un qui n’a pas peur de rayonner.

Mélancolie.

Arthur H : Un petit démon très efficace, qui finit toujours par nous rattraper.

Pudeur.

Arthur H : Pudeur, c'est quelque chose dont on ne peut pas se rendre compte.

Compromis.

Arthur H : Compromis, c'est un synonyme de la vie.

Abject.

Arthur H : Dans cette vie étrange tout doit subsister, si le merveilleux existe fatalement l'abject aussi.

Admiration.

Arthur H : Un sentiment qui est loin de la vénération, mais qui doit pousser à se dépasser, un sursaut d’énergie pour aller voir ailleurs si on y est.

Volupté.

Arthur H : La, volupté je pense que cela devrait être le sentiment le plus partagé, quand on se rend compte que nous sommes vivants et que nous avons un peu le droit d'en profiter.

Propos recueillis par Rv Dols / rv.dols@oeilpaca.fr

 

Photo Lucien Clergue

Album : Amour Chien Fou, 18 chansons d'amours, de balade charnelles et d'air d'opéra de pôche

Photo Lucien Clergue

Album : L'Homme du Monde 2008 Victoire de la musique album pop/rock de l'année

Photo Lucien Clergue

Livre : La musique des mots chansons 1988-2018 Préface de Delphine de Vigan

Photo Lucien Clergue

Livre : trois fugues, dont la sienne à 15 ans pendant un séjour en Guadeloupe avec son père Jacques Higelin, chez Coluche

 

 

Arthur Higelin
Arthur H photo Rv Dols